Laura Nivou

Version courte
éclisse classe

Dame à scène, épouse au nom Damascène, Laura amasse les mentions et les médailles avec une nonchalance de jeune Eve, de Genève à Lyon pour murmurer à l'ouïe des altos dans les orchestres helvètes élevés, secouer les neurones des auditeurs du Rhône, caresser l'éclisse en Orchestre de Chambre. Lyrique son charme opère à l'opéra Professeur de violon, elle en dispense les volutes sonores sous la férule de son archet bienveillant, enseignante en tango elle musicalise ses arabesques d’un talon délicat. Délaissant les bas rauques, sans trahir les bars rock, l’éclisse classe retourne en classe pour étudier le baroque.